mercredi 28 juin 2017

"Le premier miracle" de Gilles Legardinier

couv_premiermiracle.jpg
couv_premiermiracle.jpg, juil. 2017

Mon avis : Quelle déception !! Moi qui adore les romans de Gilles Legardinier, je n'ai pas retrouvé le style que j'aimais tant ! Pire : j'ai eu l'impression de lire un Marc Levy, un livre très addictif, bien écrit, mais vite oublié. D'ailleurs, j'ai déjà du mal à me souvenir de la fin.... -_-

Pourquoi ? Pourquoi ça m'a fait cet effet d'ennui et de déception ?
Ce que j'aime habituellement dans les romans de Gilles Legardinier, ce sont les personnages qui ont une vie comme nous, un boulot classique, des soucis du quotidien, on s'identifie facilement à eux. Ils ont ensuite des péripéties à peu près probables :-) et avec Gilles Legardinier, il y a en plus beaucoup d'humour. La personnalité des personnages est souvent bien développée avec des réactions très humaines et des sentiments bien définis, assez réalistes. Ils sont attachants et c'est ce que j'apprécie chez Gilles Legardinier.

Ici, j'ai retrouvé l'humour c'est sûr, mais c'est tout. Comment s'identifier à ce prof qui se fait enlever par un agent secret, puis qui parcourt le monde pour déjouer les plans d'un méchant machiavélique à l'aide de l'agent secret (une femme évidemment, jolie inévitablement) et de gadgets ultra-modernes. Et ils sauvent le monde encore en plus. ça ne vous rappelle rien ? On a l'impression de lire un énième James Bond, et l'humour et l'histoire d'amour sont là pour nous le rappeler. Le côté humain m'a beaucoup manqué pour me plonger vraiment dans le livre.

Voila, déçue. Une histoire sympa, une intrigue bien tournée, mais qui ne laissera pas un souvenir impérissable dans ma mémoire.

Gilles Legardinier explique dans le dernier chapitre pourquoi il a écrit ce livre. J'y ai compris que son style de prédilection, ce sont plutôt les thrillers. Si vous avez lu ses premiers livres... Avec "Le premier miracle" il s'est fait plaisir en revenant à ses premiers amours. Heureusement, il annonce qu'il prépare une nouvelle comédie. Ouf ! Je suis rassurée. Gilles, désolée si tu aimes écrire des thrillers, mais je préfère lire tes comédies.

Lire la suite...

jeudi 22 juin 2017

"Main volante" de Pascaline Wild

couv_mainvolante.jpg
couv_mainvolante.jpg, juin 2017

J'ai écrit une courte nouvelle pour participer à un concours. Le sujet était libre, il fallait juste retrouvé une phrase précise à un moment donné dans le texte et la nouvelle ne devait pas faire plus de 10 000 caractères.
J'étais très frustrée par la contrainte des 10 000 caractères car ma nouvelle faisait bien plus. Après le concours, j'ai donc décidé de développer mon histoire sans contrainte, d'en faire un ebook et de la publier sur Amazon. C'est cette version que je vous propose aujourd'hui.
Cliquez ici pour télécharger mon ebook sur Amazon

mercredi 7 juin 2017

"Les âmes vagabondes" de Stephenie Meyer

couv_lesamesvagabondes.jpg
couv_lesamesvagabondes.jpg, juin 2017

Mon avis : j'adooooooore ce livre ! Je l'ai lu au moins 5 fois déjà. La première fois, je l'ai lu en 2 nuits blanches ! Impossible d'arrêter de lire. Je le lisais même dans la journée dès que j'avais 10min, tellement je voulais connaître la suite de l'histoire ! Littéralement dévoré !

J'ai adoré cette histoire de survivants post-apocalyptique.

J'ai adoré la petite voix qui parle dans la tête du personnage et qui reflète ses pensées.

J'ia adoré ce point de vue des âmes, sorte d'extra-terrestres venus envahir la Terre pour la pacifier en prenant le contrôle des humains.

J'ai adoré l'histoire d'amour entre les personnages, jusqu'au bout on se demande s'ils vont être réunis.

J'ai adoré la psychologie, les réactions et les caractères des différents personnages, même les personnages secondaires, voire tertiaires ! :-)

Et au bout de la 5è relecture, je ne me lasse toujours pas de retrouver cet atmosphère particulière que Stephenie Meyer arrive à créer. Même si je connais l'histoire, je relis avec plaisir, en jubilant d'avance sur ce qu'il va se passer.

C'est un très grand OUI pour ce livre !! :-D

>> Achetez "Les âmes Vagabondes" sur Amazon

Le film

J'ai vu le film qui a été tiré de ce livre, il est assez fidèle au récit, mais il a été impossible de retrasncrire la petite voix de Melanie que Vagabonde entend dans sa tête, et encore moins les conversations qu'elles ont pendant certaines situations. Dommage, car c'est un des critères qui a rendu ce roman si attachant, et ça met une petite dose d'humour.

En plus, impossible de rendre en 2h tout ce qu'il se passe dans le livre, du coup, je suis un peu restée sur ma faim, le film résume un peu trop le livre, ça va trop vite, on ne comprend pas bien l'enchainement des événements et la psychologie des personnages est aussi moins bien rendue.

J'ai donc largement préféré le livre.

Lire la suite...

jeudi 11 mai 2017

"Dysfonctionnelle" de Axl Cendres

couv_dysfonctionnelle.jpg
couv_dysfonctionnelle.jpg, juin 2017

Mon avis : au début, j'ai été emballée par le style d'écriture très franc, très direct, très réaliste. Puis j'ai eu peur à un moment de tomber dans la caricature de vie de quartier, mais en fait, non. L'auteur rattrape très bien les choses et on s'amuse à découvrir tous les membres de cette famille dysfonctionnelle. Ils sont tous plus barjos les uns que les autres, mais l'auteur arrive à les rendre attachants. Une jolie histoire.

J'ai aimé la description du caractère des frères et soeurs, de celle qui renie sa famille, de celui qui se prend pour Jésus, ou celui qui se prend pour un beau gosse. L'auteur prend le temps de les présenter tous au début, et ensuite ils s'intègrent à l'histoire et comme on connait leur caractéristiques, le côté humoristique ressort très bien.

Lire la suite...

mercredi 12 avril 2017

"Nebraska song" de Tom McNeal

couv_nebraskasong.jpg
couv_nebraskasong.jpg, avr. 2017

Mon avis : J'ai eu du mal à accrocher au départ, puis vers le milieu je m'ennuyais, mais finalement je ne regrette pas d'être allée jusqu'au bout car la fin vaut le coup.
Je n'ai pas aimé au début l'alternance entre le récit de la vie de Judith à 44ans, et les flash-back, un chapitre sur deux, pour raconter son adolescence. Je n'aime pas les flash-back incessants, ça me donne toujours l'impression que l'auteur a voulu meubler son roman pour le rendre attractif. A mon avis, l'histoire devrait suffire à la rendre intéressant sans avoir recours à des flash-back plus que besoin. Ou alors ça cache un scénario un peu faible. Enfin, c'est toujours l'effet que ça me fait.

Ensuite, le récit est très lent, pas très gai, limite déprimant par moment. On a l'impression que la Judith ado était toujours en rogne, et la Judith adulte toujours déprimée. Bref pas très gai tout ça, faut s'accrocher pour continuer à lire.
ça c'était pour la première partie.

Lire la suite...

dimanche 2 avril 2017

"Nymphéas noirs" de Michel Bussi

couv_nympheasnoirs.jpg
couv_nympheasnoirs.jpg, avr. 2017

Mon avis : il y a bien longtemps que je ne lis plus de polars. Mais on m'a recommandé Michel Bussi plusieurs fois et comme j'avais ces "nymphéas noirs" sous la main depuis quelques temps, je me suis dit "tiens, je vais tenter, peut-être que j'ai changé d'avis".
En fait, non.
Je n'aime pas les polars. ça me stresse et j'ai du mal à dormir après. Même si celui-ci est très bien. L'intrigue est bien ficelée on la devine petit à petit au fil des pages, c'est très bien. Et le dénouement n'arrive que dans les toutes dernières pages où tout l'intrigue est expliquée.

J'ai bien aimé le côté sobre, pas trop d'hémoglobine, pas trop de descriptions gore et gluantes (sauf pour le chien). L'auteur insiste plus sur la psychologie des personnages et surtout sur l'intrigue. Les amateurs d'enquête policière seront ravis.

Ce qui m'a gênée un peu aussi, c'est cette impression que l'auteur brode inutilement pour noyer le poisson ou perdre le lecteur. Il y a des discussions, notamment avec le galeriste africain, qui n'ont aucun intérêt dans l'histoire. C'est juste une fausse piste, sitôt levée, sitôt abandonnée. Bref j'ai eu parfois l'impression de lire du texte qui avait été créé pour faire des lignes mais sans rien apporter au récit. D'ailleurs j'avoue j'ai sauté certains paragraphes sans rien rater de l'intrigue...
En plus, il y a une sorte de happy end !
Attention, si vous lisez la suite, je dévoile une partie de l'histoire, donc si vous ne voulez pas en savoir plus avant de lire le livre. Arrêtez-vous là.

Dès les premières pages, les trois personnages de l'histoire sont dévoilées, trois femmes, une enfant, une jeune femme et une vieille. Ce n'est qu'à la toute fin qu'on apprend qu'en fait, c'est la même personne qui raconte ses souvenirs. Ceux quand elle était écolière. Puis ceux quand elle était jeune institutrice. Puis son point de vue quand elle est âgée et qu'elle se souvient de ces deux périodes.

Je n'ai pas aimé le dénouement, cette histoire en tryptique. Et cette fin où on apprend que la vie de l'héroïne est gâchée. Heureusement il y a le retour du chevalier Sérénac qui met un peu de baume au coeur dans cette histoire de vie monotone, mais c'est tout juste les deux dernières pages. Bof. Encore une fois avec les polars, je me suis dit : tout ça pour ça. Je suis déçue.

Lire la suite...

vendredi 17 mars 2017

"Jouer le rôle de sa vie : s'ouvrir à la communication du coeur" de Arnaud Riou

couv_jouerleroledesavie.jpg
couv_jouerleroledesavie.jpg, mar. 2017

Mon avis : j'ai eu du mal à m'y mettre. Pourtant le style d'écriture est très agréable, l'auteur donne des explications très claires et faciles à comprendre, en plus il raconte de nombreuses expériences tirées de sa carrière d'acteur, de formateur et de sa vie privée. C'est très intéressant, mais il faut persévérer.
C'est tout de même un livre technique.
Il apporte beaucoup d'informations sur les différents styles de communication, sur les façons d'aborder une négociation commerciale ou comment se comporter face à un interlocuteur énervé ou hypocrite. Un livre que je vous conseille et que j'ai beaucoup apprécié.

>> Acheter le livre sur Amazon en cliquant ici

Lire la suite...

mercredi 8 mars 2017

"Billie" de Anna Gavalda

Mon avis : au début, je n'ai pas du tout aimé ce livre. Il me mettait mal à l'aise, trop de misère, trop d'injustice, trop de dépravation, bref il me donnait le cafard. Et je n'aimais pas du tout le ton employé par le narrateur, un parler vulgaire et haché, avec des moments où elle part en vrille. Bref, ce n'était pas agréable à suivre, et je n'arrivais pas à me détendre en lisant ce bouquin.

Jusqu'à la fin, là c'est très beau, touchant et finalement, j'ai bien aimé ce livre. Mais je ne mets que 5,5 car il a fallu attendre vraiment la fin pour entrevoir un peu de douceur. :-)

Lire la suite...

samedi 4 mars 2017

"After : saison 1" de Anna Todd

couv_after.jpg
couv_after.jpg, mar. 2017

Mon avis : terriblement addictif !!! Voila. Encore un. J'avais envie de lire ce bouquin tout le temps, j'avais du mal à éteindre la lumière le soir pour dormir. Et pourtant..... Quelle déception !! J'ai du mal à classer ce livre. Est-ce un livre pour ado ? Le scénario est carrément nunuche. Est-ce un porn mom ? Bof....
En fait, ce livre m'a fait pensé à un combiné de plusieurs histoires bien connues.
1 - Grease
Les héros sont des étudiants aux looks opposés. Elle s'habille en jupe plissée et petit chemisier blanc. Lui porte des blousons noirs, et il a des tatouages et des piercings.

2 - 50 nuances de Grey
Pour les scènes de sexe récurrentes, presque une page sur deux à certains moments de l'histoire. Les descriptions sont assez crues, mais pas choquantes, enfin rien de nouveau depuis "Les enfants de la Terre". Je suis blasée oui...
Autre ressemblance avec 50 nuances de Grey, elle trouve du boulot, et il arrive à s'insinuer dans son univers.
Et enfin l'héroïne a une petite voix intérieure.

3 - Twilight
Les deux héros s'aiment malgré tout, vont à l'école ensemble, ici c'est l'université. Le héros est riche. Son père a un statut social important.

Bref, si vous aimez le jeu du chat et de la souris avec leurs cortèges de ruptures et de réconciliations successives, les scènes de sexe bien détaillées, ce livre devrait vous plaire. Sinon passez votre chemin.

Lire la suite...

vendredi 24 février 2017

"Tu comprendras quand tu seras plus grande" de Virginie Grimaldi

couv_comprendrasqdtuserasgrande.jpg
couv_comprendrasqdtuserasgrande.jpg, fév. 2017

Mon avis : un roman qui fait du bien. De l'humour, des personnages principaux sympathiques, des personnages secondaires attachants et quelques situations amusantes, et vous avez un bon roman qui fait du bien.
Pourtant, le contexte de départ n'est pas très réjouissant : l'héroïne  vient de perdre son père, de quitter son petit ami et de perdre sa grand-mère.
L'écriture de Virginie Grimaldi est très agréable à lire, les personnages parlent comme on parle, ça se lit très facilement. J'ai d'ailleurs lu ce livre en 2 fois :-) 2 soirées bien prolongées :-)

Lire la suite...

lundi 20 février 2017

"Place Furstenberg" de Lorraine Fouchet

couv_placefurstenberg.jpg
couv_placefurstenberg.jpg, fév. 2017

Mon avis : j'aime ces histoires simples, qui finissent bien surtout et qui me dépaysent un peu. A chaque fois, avec Lorraine Fouchet, je suis comblée. Ici encore, le décor se situe entre Paris et l'île de Groix en Bretagne. Les personnages sont attachants, même les personnages secondaires. En plus, il y a une vraie intrigue avec un petit suspense. Un livre agréable à lire, mais j'y ai trouvé une ambiance un peu vieillotte, pourtant il a été écrit en 2007.

Lire la suite...

mercredi 8 février 2017

"Le philosophe qui n'était pas sage" de Laurent Gounelle

couv_philosophepassage.jpg
couv_philosophepassage.jpg, fév. 2017

Mon avis : autant j'ai aimé les autres livres de Laurent Gounelle, autant celui-là, j'ai eu du mal à le finir.

OK d'habitude il distille des conseils et des idées philosophiques au travers de ses récits, sous forme d'actions vécues par le héros, ou sous forme de rencontre avec un mentor, mais là, dans ce roman, les ficelles sont un peu grosses.

Le héros est bien naïf, les indigènes totalement idiots (c'est offensant même), et les méchants vraiment trop bêtes.

Bon OK l'histoire est là simplement pour exposer des concepts, des concepts très intéressants d'ailleurs sur notre monde matériel et nos liens sociaux, mais l'histoire un peu naïve est désagréable à lire. C'est l'impression que j'ai eu.

Autant j'ai aimé l'homme qui voulait être heureux , un peu moins "Dieu voyage toujours incognito", encore un peu moins "le jour où j'ai appris à vivre" et maintenant j'ai encore moins aimé "Le philosophe qui n'était pas sage".
Dois-je continuer à lire les prochains romans de Laurent Gounelle ? Je pense que oui car j'aime bien sa vision des choses même si l'histoire autour est un peu soporifique.

Lire la suite...

mardi 7 février 2017

"ça peut pas rater" de Gilles Legardinier

couv_capeutpasrater.jpg
couv_capeutpasrater.jpg, fév. 2017

Mon avis : j'ADORE les livres de Gilles Legardinier. Oui je sais je l'ai déjà dit, mais c'est parce que j'adore vraiment les livres de Gilles Legardinier, et surtout celui-là. Il me rappelle "Demain j'arrête" que j'avais adoré aussi.
Et j'y retrouve tous les ingrédients qui m'avaient plu. Une jolie histoire avec des personnages attachants, des répliques drôles, des scènes dignes d'une comédie, et une belle histoire d'amour tout en sensibilité. Et cerise sur le gateau, ça finit bien. J'ai beaucoup ri dans mon lit avec ce bouquin. Une seule chose m'a déçue dans ce bouquin : je l'ai fini trop vite !!

GRATUIT ! Téléchargez un extrait de "ça peut pas rater" en cliquant ici !
 

 

 

Lire la suite...

dimanche 29 janvier 2017

"L'instant présent" de Guillaume Musso

couv_instantpresent.jpg
couv_instantpresent.jpg, fév. 2017

Mon avis : j'ai été très déçue ! Je n'ai pas du tout aimé la fin. Le récit est très entrainant, on est accroché au fil des pages. Où cette histoire va-t-elle nous mener ? Guillaume Musso sait très bien captiver notre attention, mais.... pfff j'ai été déçue par la fin. Bon ce n'est que mon avis. Mais je vois que d'autres avis me rejoignent, la fin n'a pas plu à tout le monde.

J'aimais bien l'idée du côté magique de la pièce en sous-sol de la maison qui téléporte dans le temps, j'aurais aimé une explication, une fin dans le même style, au lieu de retomber dans une réalité pénible. Bref tout ça pour ça, c'est ce que je me suis dit en terminant le livre. Dommage. Je salue tout de même l'écriture de Guillaume Musso toujours aussi agréable à lire, mais je crois que ce roman ne me laissera pas un souvenir impérissable.

Lire la suite...

vendredi 30 décembre 2016

"Réfléchissez et devenez riche" de Napoleon Hill

couv_reflechissezdevenezriche.jpg
couv_reflechissezdevenezriche.jpg, nov. 2016

Mon avis : c'est d'abord le titre qui m'a attiré. "Réfléchissez et devenez riche" sans blague ? ce serait si simple ? L'auteur a vécu dans les années 30 aux Etats-Unis et il a été chargé de rassembler les points communs des gens qui ont réussi pour trouver ce qui permettait d'atteindre le succès. Enfin la richesse, parce que c'est surtout ce dont il est question ici. Et l'auteur nous livre ici sa solution.

Lire la suite...

dimanche 25 décembre 2016

"Mange prie aime" de Elizabeth Gilbert

couv_mangeprieaime.jpg
couv_mangeprieaime.jpg, août 2017

Mon avis : J'ai beaucoup aimé le ton de l'auteur, c'est très agréable à lire. La première partie où elle retrace ce qui l'a amené à son divorce est un peu longue j'ai trouvé, mais ça permet quand même de bien comprendre pourquoi elle a tout quitté comme ça pour partir faire ce qu'elle avait toujours rêvé de faire sans oser vraiment le faire : apprendre l'italien, prier dans un ashram et se la couler douce à Bali.

C'est un livre plein de bonne humeur et de soleil (l'Italie, l'Inde et Bali tout de même), de belles rencontres et des aventures amusantes et peu communes. Un bon livre pour se détendre et faire le point sur sa vie.

Lire la suite...

mercredi 30 novembre 2016

"Victorine" de Catherine Texier

couv_victorine.jpg
couv_victorine.jpg, août 2017

Mon avis : l'histoire est un peu triste, c'est celle d'un amour déçu, mais j'ai aimé découvrir les paysages du Vietnam au début de la colonisation au travers des yeux de l'héroïne. Même si le passage au Vietnam est trop court à mon goût, j'ai aimé retrouvé les couleurs, les odeurs, les bruits, ça fait voyager.
Encore un récit un peu triste, ça fait plusieurs livres que j'enchaine et qui ne me remontent pas le moral, vivement que j'en trouve un positif !

Lire la suite...

lundi 14 novembre 2016

"Dieu voyage toujours incognito" de Laurent Gounelle

couv_dieuvoyageincognito.jpg
couv_dieuvoyageincognito.jpg, déc. 2016

Mon avis : j'aime beaucoup les romans de Laurent Gounelle, un peu philosophiques mais distrayants comme un roman. Celui-ci ne déroge pas à la règle, mais il m'a fallu attendre la 2è moitié du livre pour l'apprécier.
Au début, c'est un peu inquiétant, l'ambiance est tendue, on ne sait pas si le héros est parano ou juste dépressif, il n'est pas à l'aise et l'ambiance rejaillit sur le lecteur. Du coup, je n'ai pas trop aimé, je cherche surtout à me détendre quand je lis un livre pas à être stressée (pas de polars chez moi :-D).
Et puis dans la 2è moitié tout se délie, le héros passe à l'action et c'est bien plus agréable. L'ambiance est plus énergique et moins morose. Et j'ai finalement bien apprécié la lecture de ce livre.
Les exercices proposés par le vieil homme au héros de l'histoire sont un peu exagérés mais illustre bien ce qu'il faut parfois faire pour vaincre nos peurs et nos inhibitions.

Lire la suite...

jeudi 10 novembre 2016

"Le premier jour du reste de ma vie" de Virginie Grimaldi

couv_premierjourrestevie.jpg
couv_premierjourrestevie.jpg, juil. 2017

Mon avis : depuis le temps que j'avais envie de lire ce livre ! Je n'ai pas été déçue. Un vrai roman positif ! Et drôle en plus !

J'ai beaucoup aimé le côté attachant des personnages. Leur caractère et leurs réactions sont bien décrits, ça les rend vivants.

Même si le sujet peut être triste et un peu déprimant, il est traité de façon positive et ça fait du bien. Un grand bol d'air frais. Après la lecture, on a envie de reprendre tous ces projets qui nous tiennent tant à coeur et qu'on a laissé tomber.
Un livre qui devrait être prescrit comme anti-dépresseur !

J'ai retrouvé l'entrain, l'humour et la bonne humeur que je trouve habituellement dans les romans de Gilles Legardinier.
- Demain j'arrête de Gilles Legardinier
- Complètement cramé de Gilles Legardinier
- Et soudain tout change de Gilles Legardinier
- ça peut pas rater de Gilles Legardinier
- Quelqu'un pour qui trembler de Gilles Legardinier

Lire la suite...

mardi 1 novembre 2016

"Les hommes cruels ne courent pas les rues" de Katherine Pancol

couv_hommescruelscourentpasrues.jpg
couv_hommescruelscourentpasrues.jpg, août 2017

Mon avis : très bien écrit, on retrouve le côté addictif des romans de Katherine Pancol, mais celui-ci est vraiment très noir. Voire un peu glauque par moment. Je n'ai pas trop aimé. On reste un peu sur un malaise. L'héroïne se complait dans sa dépression, et comme souvent l'atmosphère d'un roman déteint un peu sur notre humeur, je n'ai pas apprécié l'impression désagréable que ce roman m'a laissé.
Par contre, la description du New York de la fin des années 90 est appréciable, on voit que l'auteur connait bien l'endroit, avis aux amateurs.

Lire la suite...

- page 1 de 19